Hotel-Gasthof Opel - une auberge avec une longue histoire
La plupart des produits proviennent du potager de l'entreprise, en particulier les herbes, les salades et les tomates, ou sont achetés dans la région, par exemple chez le boucher du fermier. Nous attachons essentiellement une grande importance à la fraîcheur du traitement régional et saisonnier, même la glace est faite maison. Les plats du jour sont annoncés sur le tableau d'affichage devant la maison. L'Hôtel-Gasthof Opel est situé sur un site historique. Déjà au XVIe siècle, le château des Seigneurs de Weiher, qui a ensuite appartenu aux Margraves de Bayreuth, était situé sur la Schlossplatz de Heinersreuth. Vers 1742, le domaine du château a été vendu aux constructeurs du château, entre autres Dörfler. En 1833, ils ont construit l'actuel Gasthof Opel pour en faire leur résidence. La date de 1833, inscrite dans la voûte de la cave, permet également de retracer l'origine de ce phénomène. L'inscription du bâtiment dans la liste des monuments est la suivante : "Heinersreuth, Bayreuther Straße 1, auberge, bâtiment en grès avec toit en demi-lune, première moitié du XIXe siècle".  

Déjà en 1841, la maison fut vendue à Johann Lauterbach, le propriétaire de l'auberge supérieure de Heinersreuth de l'époque. Il a échangé deux maisons pour l'actuel Gasthof Opel. Dans le contrat d'achat de 1841 des archives de l'État de Bamberg, l'actuel Hôtel-Gasthof Opel est mentionné comme "une partie de l'ancien château qui a maintenant été transformé en divers bâtiments résidentiels". Les vestiges de l'ancienne partie du château sont encore reconnaissables aujourd'hui par l'ancien mur à l'est de la maison. L'une des caves sous la maison date également de cette époque. Depuis 1841, l'auberge avec boucherie et agriculture est dirigée par Johann Lauterbach et sa famille. Après la mort de Johann Lauterbach en 1856, sa fille Kunigunda Margareta Lauterbach épouse l'aubergiste et tailleur Johann Engelbrecht.  La maison est restée dans la famille jusqu'en 1905, avec Schmidt et Kolb comme derniers héritiers. De ce dernier, Johann et Barbara Opel d'Eckersdorf ont acheté l'auberge le 21 octobre 1905. 
À cette époque, le domaine comprenait l'Eindrittelbesitz dans la cour du château et la moitié de la brasserie. La bière était brassée dans la Bräuhaus par l'aubergiste et maître-boucher Johann Opel. Après la mort précoce de Johann Opel, sa veuve Barbara Opel et ses six enfants mineurs ont continué à gérer l'auberge avec une boucherie. L'héritier Martin Opel et sa femme Johanna ont fait faire des travaux de réparation importants au début des années 50. Entre autres, les écuries ont été transformées en une salle attenante et la salle de danse du premier étage a été rénovée.
Non seulement des danses Kerwat ont été organisées dans la salle, mais des rencontres de citoyens et des événements des associations ont également eu lieu ici. Dès le milieu des années 70, le hall a été transformé en chambres d'hôtes. Pour des raisons d'âge, le maître boucher Martin Opel a abandonné sa boucherie en 1981 et est mort en 1987, après avoir cédé l'affaire à sa fille. Christine Opel continue de gérer l'entreprise, soutenue par ses enfants adultes. Dès le début, son souci a été de rénover le bâtiment de manière à préserver le caractère et le charme de l'ancien bâtiment.

Depuis 2016, des informations sur l'histoire de l'Hotel-Gasthof Opel sont disponibles dans le livre 50 historische Wirtshäuser von Oberfranken, publié par Friedrich Pustet, Dr. Peter Morsbach Verlag.

L'Hôtel-Gasthof Opel est une adresse très appréciée des hôtes de passage, surtout pendant la saison des festivals de Bayreuth.
Depuis 1905, le Gasthof Opel est la propriété de la famille Opel. Depuis plus de 110 ans, la famille de la maison accueille personnellement ses invités. Vous êtes les bienvenus, que vous soyez en voyage d'affaires ou que vous souhaitiez passer quelques jours en privé à Bayreuth ou au festival de Bayreuth du 25 juillet au 30 août.
Sources : Recherches du curé de Heinersreuth Heinz Friedel : Article dans le Bayreuth Sunday du 14.11.2010 et complété et révisé thématiquement par le livre de famille local de Heinersreuth par Mme Anneliese Uckele (histoire de la famille de Lauterbach) et les archives d'Etat de Bamberg (contrats entre les villageois et Lauterbach).

Restaurant historique dans le Gasthof Opel à Heinersreuth
Notre restaurant historique a été présenté dans le livre 50 auberges historiques en Haute-Franconie. Il s'agit d'un exemple de la manière prudente dont cette maison a été rénovée à maintes reprises depuis 1987, dans le but de préserver le charme de la vieille maison. Christine Opel a fait rénover le restaurant sur les conseils d'un architecte, en préservant autant que possible le poêle en faïence, les anciennes poutres apparentes et les lambris. Le sol en PVC a été remplacé par un sol en cotto, et les meubles et les tables ont également été choisis en fonction de leur adéquation.  Le restaurant est ouvert pour vous du lundi au samedi soir à partir de 17h30. 

La plupart des produits proviennent du potager de l'entreprise, en particulier les herbes, les salades et les tomates, ou sont achetés dans la région, par exemple chez le boucher du fermier. Nous attachons essentiellement une grande importance à la fraîcheur du traitement régional et saisonnier, même la glace est faite maison.